Nouvelles

Cette bactérie est l'agent pathogène le plus courant sur les œufs et le poulet

Cette bactérie est l'agent pathogène le plus courant sur les œufs et le poulet


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

L'institut fédéral fournit des informations sur la bactérie et donne des conseils d'hygiène

L'Institut fédéral pour l'évaluation des risques (BfR) a récemment déterminé le niveau de connaissances sur la présence de la bactérie Campylobacter sur les œufs de poule et donne des conseils sur la façon de se protéger. Les œufs sont l'un des aliments les plus populaires. Chaque année, les Allemands en consomment près de 20 milliards. Cela se traduit par une consommation de 235 œufs par personne et par an. En conséquence, des scandales tels que la découverte de l'insecticide fipronil et d'autres problèmes de santé liés à l'œuf touchent un grand nombre de personnes. Le pathogène bactérien le plus courant dans les œufs de poule est la bactérie Campylobacter, largement inconnue.

Comme le BfR le rapporte dans l'évaluation actuelle des risques, la bactérie Campylobacter commune peut provoquer des douleurs abdominales, de la fièvre et parfois des diarrhées sanglantes. Médicalement, on parle d'entérite (inflammation de l'intestin). Environ 70 000 cas d'entérite à Campylobacter sont signalés chaque année à l'Institut Robert Koch (RKI). Le BfR soupçonne qu'il y aura un nombre important de cas non signalés. La plupart des bactéries proviennent de l'intestin de poulet, que les bactéries ne peuvent pas nuire.

Transmission aux humains

Dans de nombreux cas, ces bactéries pénètrent dans le corps humain par le biais d'un poulet insuffisamment cuit. L'infection par les œufs de poule est également possible, mais moins probable que par la consommation de viande. Vous pouvez être infecté, en particulier, via les excréments bactériens qui collent à certains œufs.

À propos de Campylobacter

Le genre Campylobacter appartient à la bactérie spirale. Ils vivent principalement dans les intestins d'animaux à sang chaud, de préférence dans des boyaux de volaille. Le germe ne cause pas de maladie chez la plupart des animaux. Chez l'homme, cependant, l'agent pathogène peut entraîner des infections intestinales infectieuses. L'entérite à Campylobacter doit être déclarée en vertu de la Loi sur la protection contre les infections. Les symptômes typiques sont:

  • Douleur d'estomac,
  • Diarrhée (parfois diarrhée sanglante),
  • Fièvre,
  • Nausée et vomissements,
  • dans les cas extrêmes, des maladies auto-immunes telles que l'arthrite rhumatismale.

Comment minimiser le risque d'infection par les œufs de poule?

Le BfD conseille à tous les consommateurs après un contact avec des œufs de poule crus de toujours nettoyer soigneusement les ustensiles de cuisine avec de l'eau chaude et du liquide vaisselle, ainsi que de se laver soigneusement les mains après avoir touché les œufs. Pour la crème glacée crue, seuls des œufs de poule nettoyés doivent être utilisés et lors de l'ouverture, il faut veiller à ce que le contenu de la crème glacée n'entre pas en contact avec la coquille. Si vous voulez souffler des œufs de poule, vous ne devez pas entrer en contact direct avec la coquille de l'œuf.

L'institut fédéral critique les fabricants

Le BfR exhorte également les fabricants et les entreprises de transport à améliorer l'hygiène. «Lors de la production et du conditionnement des œufs de poule, la contamination fécale des coquilles d'œufs doit être évitée à tout prix», indique l'évaluation des risques. De plus, les œufs de poule crus doivent toujours être conservés et transformés séparément des autres aliments.

Une bonne hygiène de la cuisine réduit le risque

«Avec une bonne hygiène de la cuisine, le risque d'infection par les œufs de poule peut être encore réduit», résume le professeur Dr. Dr. Andreas Hensel, président du BfR, dans un communiqué de presse. Les ustensiles de cuisine et les mains doivent être soigneusement nettoyés après le contact avec des œufs crus. Ceux qui chauffent suffisamment les aliments préparés avec des œufs tueront de manière fiable Campylobacter et d'autres agents pathogènes, explique l'expert.

La manipulation correcte de la viande de poulet

Les bactéries Campylobacter trouvent des conditions de croissance optimales entre 30 et 42 degrés Celsius. La viande congelée empêche le processus de croissance, mais ne tue pas les bactéries. La chaleur, par contre, fait cuire les bactéries. La viande de poulet bien cuite ou entièrement cuite, dans laquelle la viande entière (y compris à l'intérieur) atteint une température supérieure à 70 degrés Celsius pendant au moins deux minutes, tue à la fois Campylobacter et d'autres agents pathogènes et est considérée comme inoffensive. (v)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: MIAM MIAM nourriture de mes poules (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Gurgalan

    C'était ma faute.

  2. Freeland

    À mon avis, vous vous trompez. Entrez, nous discuterons.

  3. Voodoom

    les analogues existent ?

  4. Kagataxe

    Désolé d'intervenir, mais à mon avis, il existe une autre façon de résoudre le problème.



Écrire un message