Nouvelles

Une douleur soudaine à la jambe peut être le symptôme d'une maladie grave

Une douleur soudaine à la jambe peut être le symptôme d'une maladie grave


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Quand la douleur aux jambes est très dangereuse
La plupart des gens pensent que les douleurs aux jambes ont une cause inoffensive. Mais c'est précisément lorsque les jambes picotent et gonflent qu'une maladie grave pourrait en être la cause. Des troubles circulatoires dans les artères et les veines ou un rétrécissement du canal rachidien peuvent en être la cause. Par conséquent, il est logique de consulter un médecin le plus tôt possible. Il est souvent conseillé de contacter un médecin urgentiste. Nous montrons quand c'est le cas.

La douleur aux jambes peut avoir différentes causes
De nombreuses personnes ont de temps en temps diverses douleurs non spécifiques dans les jambes: celles-ci deviennent soudainement chaudes et lourdes, se sentent rebondies ou tirent. Cela peut souvent être inoffensif, mais dans certains cas, les symptômes indiquent des maladies dangereuses. Puisque les jambes sont reliées à plusieurs articulations et sont traversées par de nombreux nerfs, muscles et vaisseaux sanguins, les causes peuvent être très diverses. Le professeur Hermann Josef Steinkamp du Centre vasculaire angioclinique de Berlin a expliqué: "Par exemple, les artères des jambes sont beaucoup plus longues que celles du cœur et du cou, de sorte que plus de dépôts peuvent s'accumuler ici." Un aperçu des causes possibles:

Les troubles circulatoires comme déclencheur
Il s'agit notamment de la maladie artérielle périphérique (MAP), parfois appelée maladie artérielle chronique (AVK). Cela comprend un tableau clinique dans lequel les patients souffrent de troubles circulatoires chroniques dans les extrémités. Les jambes sont généralement touchées. Aux stades avancés, PAD est également connu familièrement sous le nom de jambe de fumeur.

Steinkamp a expliqué: «Avec la maladie occlusive artérielle périphérique (MAP), les artères du bassin, de la cuisse et du bas des jambes se rétrécissent en raison de dépôts, de sorte que les muscles des jambes sont mal alimentés en sang et reçoivent moins d'oxygène.» Surtout lors de la marche, le rétrécissement artériel est remarqué par les personnes touchées. «Souvent, ils ont des crampes dans les fesses, les cuisses ou les mollets qui sont si sévères après moins de 200 mètres qu'elles ne peuvent plus marcher.» Dans de nombreux cas, un cathéter à ballonnet est utilisé pour que le sang puisse à nouveau circuler librement. Avec des dépôts très solides, cependant, le fil ne menace plus de passer. Dans le passé, il n'y avait que des amputations. De nos jours, cependant, de telles fermetures peuvent être vaporisées avec une lumière laser à haute énergie, a expliqué Steinkamp.

Usure de la colonne vertébrale dans la vieillesse
Dans la sténose du canal rachidien, en plus des maux de dos, des picotements et des engourdissements dans les jambes se produisent également. Ici, cependant, la cause n'est pas des troubles circulatoires, mais entre autres l'usure progressive de la colonne vertébrale avec l'âge. Selon la DPA, le chirurgien orthopédiste Nicolas Gumpert de Francfort-sur-le-Main a déclaré: «Le canal rachidien de la colonne lombaire se rétrécit, de sorte que les nerfs spinaux sont sous pression. La circulation des informations nerveuses est perturbée, ce qui se traduit par une douleur dans la jambe. »La sténose du canal rachidien est généralement d'abord traitée avec des médicaments et de la physiothérapie. Parfois, une intervention est nécessaire. Les experts soulignent à plusieurs reprises que les opérations de sténose du canal rachidien doivent être soigneusement considérées, car les mesures conservatrices mènent généralement au succès.

La thrombose peut mettre la vie en danger
Dernier point mais non le moindre, les veines peuvent également causer des problèmes aux jambes. Sous forme de thrombose veineuse profonde des jambes (TVP). «Un caillot de sang empêche le reflux du sang du pied à travers le genou et l'aine vers le cœur», a expliqué Norbert Frings de la clinique des maladies veineuses Capio Mosel-Eifel à Bad Bertrich. La jambe gonfle généralement, devient lourde et exceptionnellement chaude. «Le caillot peut initialement rester sans symptômes», explique le médecin. Ceci est délicat, car une thrombose non détectée peut rapidement devenir mortelle: si la TVP n'est pas traitée, une embolie pulmonaire menace.

"Un morceau du caillot peut se détacher et être évacué dans un vaisseau dans les poumons, de sorte qu'une insuffisance cardiaque aiguë menace", a déclaré Frings, selon dpa. Il est généralement traité avec des médicaments qui inhibent la coagulation sanguine. Il est généralement conseillé aux personnes touchées de porter des bas de compression, d'arrêter de fumer et de perdre du poids. Et aussi pour l'exercice régulier, mais pas lors d'une TVP aiguë. (un d)

Informations sur l'auteur et la source



Vidéo: Phlébite: agir vite pour éviter les complications - Le Magazine de la santé (Mai 2022).